Jules BASTIEN LEPAGE

Pascal GROSDIDIER, dimanche 24 octobre 2010 - 18:00:00


Jules BASTIEN LEPAGE
Enfant du pays de Damvillers
_____________







Jules BASTIEN LEPAGE, peintre naturaliste français est né le 1er novembre 1848 à Damvillers. Fils de Claude BASTIEN 1816-1877 et Catherine Adèle LEPAGE 1824-1895, famille de cultivateurs.

Bien que son père espère qu'il reprenne la ferme familliale, sa mère souhaite qu'il fasse carrière dans l'administration, l'envoie étudier au collège Buvignier à Verdun où il reçoit ses premiers cours de composition académique, timide vocation artistique, de son professeur de dessin.
Son Bac scientifique avec mention assez bien il entre dans l'Administration des postes à Paris en 1867, et en sort presque aussitôt pour se s'interesser aux Beaux Arts. il tente le concours de l'école des Beaux-Arts de Paris. Il ne n'est pas reçu mais peut fréquenter les cours comme aspirant.

Jules BASTIEN LEPAGE se situe dans la veine des peintres naturalistes du 19ème siècle COURBET MILLET BRETON, excelle dans les scènes de genre paysannes, peint à plusieurs reprises Sarah Bernhardt. On trouve ses œuvres dans les plus grands musées du monde : du musée Pouchkine à Moscou à celui de Melbourne en Australie plus modestement la ville de Montmédy lui consacre un musée et les musées de la Princerie à Verdun, de la Cour d’Or à Metz, des beaux arts à Nancy possèdent quelques unes de ses œuvres. Le musée d’Orsay lui a consacré une exposition en 2007: le catalogue paru à cette occasion a été rapidement épuisé.


Il est fait "Chevalier de la Légion d'honneur" le 27 juillet 1879.

Célibataire, à l'âge de 36 ans, il décède le 10 décembre 1884, à 20 heures, à son domicile au 12 rue Legendre à Paris, dans le 17e arrondissement.



A Damvillers, statue en sa mémoire le 29 septembre 1889.
Oeuvre de son ami, le très célèbre sculpteur Auguste RODIN.





Quelques unes des oeuvres de Jules BASTIEN LEPAGE:






Jules BASTIEN LEPAGE, Pas mèche, 1882
Huile sur toile, 132 x 89,5 cm




Jules BASTIEN LEPAGE, Les Foins, 1877
Huile sur toile, 181 x 199 cm, Paris, Musée d’Orsay







Article en cours d'édition, à suivre...



Article sur une idée de Françoise MAUCOLIN




Cet article est de Senon d'Antan Meuse
( https://senon.l3fr.org/e107_plugins/content/content.php?content.159 )


Temps d'exécution:0.0218s, dont0.0025de celui des requêtes.Requêtes BdD:19. Utilisation mémoire:2,322ko