Le camp d'aviation de Senon

Pascal GROSDIDIER, vendredi 27 mars 2009 - 12:43:18

Le camp d'aviation de Senon
_______________________





Le camp d'aviation se trouvait à un kilomètre au Nord de Senon, limité à l'ouest par la route Senon - Loison à l'est par la route Senon - Spincourt au nord par les bois.
Il a été réalisé en 1936 suite à un jugement d'expropriation du 20 mars 1935 portant sur 120 hectares.
Il se trouvait en totalité sur le ban de Senon mais portait malgré tout selon la nomenclature officielle de l'époque le nom de terrain d'aviation de Senon - Spincourt.
Il ne s'agissait que d'une simple surface plane nivelée par le génie militaire et ensemencée en herbe.
Il n'y avait aucune construction mais simplement trois citernes enterrées pour l'essence et un poste télégraphique également enterré; il restera inoccupé de 1936 à 1939 et il était alors loué aux agriculteurs.
De septembre 1939 à mai 1940 il fut occupé par un groupe aérien d'observation français le 3/551 originaire d'Orly (capitaine Boursaus) de la formation aérienne numéro 27, de la troisième Division légère de cavalerie. Le 3/551 effectua de nombreuses missions sur l'ennemi du côté de la ligne Maginot. Les avions étaient des biplans de type ancien, des Mureaux 117 et plus tard on y vit des Potez 63/11 après le 10 mai 1940.
Les aviateurs ainsi qu'une compagnie de l'air numéro 227 logeaient chez l'habitant, les officiers dans les chambres libres, les soldats dans les granges.
Il y avait un mess des officiers dans le village.
Le terrain fut bombardé par les allemands (Luftwaffe) à plusieurs reprises, en particulier le 10 mai 1940 ou il y eu deux attaques dans la journée, l'une à 4 heures du matin l'autre vers 10 heures du matin, sans faire de victime ni de gros dégâts mais 2 avions français furent touchés.

Le terrain fut abandonné par les français, puis occupé par les immédiatement par les anglais (RAF) mais le 13 mai un nouveau bombardement eut lieu vers 13 heures, les anglais abandonnèrent le terrain le 20 mai 1940.
Entre le 20 mai et le 14 juin, alors que le terrain était inoccupé, une énorme charrue du génie vint le labourer en tous sens pour le rendre inutilisable.
Pendant la campagne de 1940 un avion allemand DO 17 qui observait le terrain fut abattu en flammes à Senon, sans doute abattu par la chasse anglaise qui occupait le terrain de Rouvres.
Les allemands arrivèrent à Senon le 14 juin 1940 à 16 heures et s'installèrent dans les maisons et les granges vides, les villageois avaient abandonné Senon dans la nuit du 13 au 14 juin.

En septembre 1940 les allemands implantèrent une ferme Ostland sur le terrain et sur 50 hectares qu'ils réquisitionnèrent à proximité.
L'ensemble fut mis en culture avec le concours de prisonniers français et de déportés polonais.
A partir du 20 août 1944 les allemands réutilisèrent le terrain comme base de repli pendant huit jours; des hommes de la Luftwaffe non volants (mécaniciens et autres) arrivèrent un beau matin et s'installèrent au village.
Un autre groupe affecté au terrain de Senon s'installa à Vaudoncourt.
Lorsque le terrain fut remis en état, 15 à 20 monomoteurs messerschmitt arrivèrent, ces avions décollaient souvent pour mener des actions vers l'ouest, on parlait à l'époque de l'escadrille UDET.
Puis arrivèrent une douzaine de bimoteurs, que les allemands remorquaient avec un tracteur spécial et cachèrent à la lisière des bois.
Les allemands évacuèrent le terrain le 30 août, les américains n'utilisèrent jamais le terrain qui fut ensuite loué à certains agriculteurs puis finalement vendu en 1971.



Une plaque de marbre est apposée sur la façade de la mairie de Senon, elle rappelle l'existence éphémère de la base aérienne de Senon, "du terrain de Senon le groupe aérien d'observation 3/551 - FA. 27 de la 3e DC effectua de septembre 1939 à mai 1940 des missions sur l'ennemi, il combattit ensuite sur l'Aisne, la Somme et la Seine, puis passa le 21 juin 1940 en Algérie".



Merci à Alain ARTISSON pour les éléments apportés à cet article à travers notre forum





Cet article est de Senon
( https://senon.l3fr.org/e107_plugins/content/content.php?content.98 )


Temps d'exécution:0.0297s, dont0.0022de celui des requêtes.Requêtes BdD:22. Utilisation mémoire:1,009,816o